PRESENTATION DU PROJET

« Il est extrêmement rare que la montagne soit abrupte de tous côtés" André Gide

 

Les Hautes Bauges, c’est quoi ?

Les Hautes Bauges représentent une magnifique entité sauvage et des traditions pastorales à préserver et valoriser sur 25 kilomètres : du lac d’Annecy au nord, jusqu’à la Combe de Savoie au sud. Nuls route et aménagement, elles ne peuvent se découvrir qu’à ski de randonnée ou raquettes l’hiver puis à pied les autres saisons : elles sont un « wilderness » alpin au Cœur des 2 Savoie, un balcon sur les grandes Alpes.

Télécharger le dossier projet refuges hautes bauges complet (pdf  6.8 Mo)

Le projet :

Le projet d’ouvrir 3 Chalets refuges de 30 / 35 places offrant toutes les qualités d’accueil environnemental de montagne ; s’inscrit dans la culture montagnarde et alpine qui est nôtre. Un projet d’intérêt régional avec deux chalets sur la partie savoyarde et un sur la partie haut savoyarde.

L’itinérance au cœur du projet :

Le GRP du Tour du Massif des Bauges et le GR96 vont de cols en villages et permettent de découvrir les vallées du Cœur des Bauges ainsi que la bordure ouest du massif (Féclaz/Revard). Les Hautes Bauges manquaient, elles manquaient tellement !   Le massif des Hautes Bauges, comme pour toutes « destinations » et propositions d’itinéraires nécessite de décliner « ses classiques » tant hivernales à ski et raquettes, qu’à pied, les autres saisons. Ces classiques doivent être belles, accessibles (4 à 5h) et cohérentes … Ensuite, selon ses envies et son expérience les combinaisons sont innombrables. C’est cette idée des classiques qui a aussi guidé le projet et que nous développons ici. Il est aisé de les connecter aux GR96 au Tour du Lac d’Annecy et GRP du Tour du Massif des Bauges.

Qualification de tout un territoire

Les Chalets refuges sont appelés à devenir durant les 4 saisons le maillon fort du tissu socio-économique montagnard et culturel, de notre attachement à ce territoire d’altitude et agropastoral. L’originalité, la pertinence du projet sont d’ouvrir le gardiennage sur 2 périodes. Si la première de juin à septembre est classique dans les Alpes, la seconde de Noël à fin mars est innovante. Ce projet fédérateur qualifiera la destination du massif des Bauges et s’inscrit dans la volonté des socio – professionnels :  gardiens et gardiennes de refuges, guides, accompagnateurs en montagne, gardes, hôteliers, campings, gîtes et hébergeurs des villages attenants d’accueillir, informer, initier, de partager les connaissances sur leur pays de montagne. Cette vision est en adéquation avec le Géopark, la charte du PNR. Elle témoigne aussi de l’attachement de Chambéry / Aix-les-Bains et des « villes portes » d’Annecy, Faverges et Albertville à leurs montagnes.

Les trois refuges

Le Refuge d’Allant

(alt 1400 – 1700m)

  • Le Chalet refuge d’Allant est central, il est le seul par lequel il est possible de gagner tous les autres en 1 journée raisonnable. Il offre un nombre de boucles particulièrement important en été. Le refuge serait en connexion par le GR96 et le Tour des Bauges avec les villages de Jarsy –  École –  Doucy – La Compôte et le Châtelard de 2 à 5h heures. Cette liaison avec les 5 Villages est aussi remarquable. C’est un lieu fréquenté en toutes saisons. Activité pastorale avec Alpage d’Allant.
  • Randonnée pédestre : Tour & traversée des Hautes Bauges Grand Tour de l’Arcalod – Sommets depuis le refuge : Fresse Meyat (antécime 1836 m) – Mont de la  Coche (2070m)  – Arcalod (2217m) – Chaurionde (2173m).
  • Raquettes : Traversée des Hautes Bauges.  Allant est une grande classique.
  • Ski de randonnée classique et d’alpinisme : Traversée des Hautes Bauges – Descente par Fresse-Meyat, traversée sur Orgeval / Seythenex – Sommet de Chaurionde –  La station de la Sambuy  via le télésiège et retour par le Banc de la Linguale sur le Chalet refuge de l’Aulp de Seythenex.

Le Refuge de L’Arclusaz

(alt 1400 – 1600m)

  • La Combe d’Arclusaz est le secteur des Hautes Bauges le plus fréquenté sur l’année (4 saisons). Ce site, un moment pressenti pour accueillir « la station de ski des Bauges » est un haut lieu de la pratique hivernale : ski de randonnée / ski alpinisme et bien sûr raquettes.  Le refuge serait comme Allant en connexion par le GR96 et Tour des Bauges avec les villages de Jarsy –  École –  Doucy – La Compôte et le Châtelard de 3 à 5h heures. Activité pastorale avec les deux Alpages fonctionnent Le Praz et Les Arbets.
  • Randonnée pédestre : Tour & traversée des Hautes Bauges Col d’Arclusaz (1770m) – Beau Mollard Arlicots (2060m) – Dent d’Arclusaz (2041m).
  • Ski de randonnée classique et d’alpinisme : Traversée des Hautes Bauges – Col d’Arclusaz (1770m) – Combe aux Chevaux (1816m) – Beau Mollard (1961m) – Chapeau de Napoléon (1854m) descente sur la Chapelle de Bellevaux via le Bottier.
  • Randonnées raquettes classiques : traversée des Hautes Bauges – Col d’Arclusaz – La boucle des Chalets. 3 itinéraires de descente par la piste vers École, l’itinéraire été par Bellevaux ou encore par le Bottier.

Le Refuge de l’Aulp de Seythenex

(alt : 1700m)

  • Le vallon de Tamié avec la station de la Sambuy est la porte Haut Savoyarde du projet. A 1165m d’altitude, elle est identifiée côté 74 et la plus directe sur les Hautes Bauges. Elle est particulièrement pertinente l’hiver comme l’été dans la construction de la cohérence de la destination Hautes Bauges. Le forfait randonneur permettant l’accès dans le cirque de la Sambuy à 1830m via le télésiège est à souligner. Activité pastorale avec l’alpage communal de l’Aulp de Seythenex.
  • Randonnée pédestre : Tour & traversée des Hautes BaugesGrand Tour de l’Arcalod – Pointe de Chaurionde (2173m) – Arcalod (2217m) – Liaison gîte d’alpage du Drisons. Liaison avec les villages et hameaux du vallon de Tamié.
  • Randonnées raquettes classiques : traversée des Hautes Bauges – Col et vallon d’Orgeval – Antécime de Chaurionde 1943 m.
  • Ski de randonnée classique et d’alpinisme : Traversée des Hautes Bauges – Petite (2107m) et Grande Sambuy (2198m) Petite (2122m) et Grande Chaurionde NW (2173m) ; Couloir du Banc de la Linguale. La station de la Sambuy est un site remarquable pour l’initiation au ski de randonnée notamment grâce à l’accès « haut » à 1830m du télésiège dans le « cirque » de la Sambuy particulièrement panoramique.

Notre Newsletter

Souscrire à notre lettre d'information (vous pourrez à tout moment vous désinscrire)

*Requis